Adapter les pratiques d’AQ en temps de Covid : Leçon apprise par les ambassadeurs de l’HAQAA

Continuité des activités pédagogiques et d’assurance qualité dans les établissements d’enseignement supérieur (EES) publics et privés au Sénégal

Introduction

L’ANAQ-Sup a organisé une série de webinaires, huit (8) au total, dans la période du 23 juin au 7 juillet 2020, aux fins d’apprécier, dans ce contexte de COVID 19, le niveau de continuité des activités pédagogiques et de développement des activités d’assurance qualité dans les EES publics et privés.

A cet effet, 59EES privés et12 EES publics, qui interagissent régulièrement avec l’ANAQ-Sup dans le cadre de ses procédures d’évaluation, ont participé aux webinaires en vue de partager les stratégies mises en œuvre pour assurer la continuité des activités pédagogiques et des activités d’assurance qualité dans le contexte de COVID 19 ainsi que les difficultés rencontrées et les défis à relever.

Le présent rapport présente les enseignements/leçons apprises tirés des webinaires, les difficultés rencontrées, les initiatives et expériences jugées réussies et les recommandations.

Une tendance générale à assurer la continuité pédagogique par une formation à distance (cours en ligne)

Pour le privé, excepté un établissement, l’ensemble des EES, ayant participé aux webinaires, ont indiqué avoir continué leurs activités pédagogiques au travers d’une formation à distance, notamment par l’administration de cours en ligne.

Au niveau des EES publics, il est noté une certaine disparité dans la continuité des activités pédagogiques. Trois (3) catégories d’EES sont ainsi recensées :

  • Des EES qui ont continué les activités pédagogiques avec des modalités d’enseignement en ligne ;
  • Des EES qui ont démarré partiellement l’enseignement à distance avec des niveaux de mise en œuvre qui varient d’une UFR/ ou faculté à une autre ;
  • Des EES qui ont arrêté les enseignements.

Il est également noté que la majeure partie des EES publics sont en train d’élaborer un plan de reprise des activités pédagogiques à partir du 1erseptembre conformément aux directives du Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI). On note dans quasiment tous les EES la création de structure (commission, Conseil etc..) chargée de préparer un plan de reprise des enseignements qui intègre les deux modalités d’enseignement : présentiel et à distance.

Des facteurs favorables à la continuité des activités pédagogiques et d’assurance qualité ont été soulignés

  • L’existence de structures dédiées à l’enseignement en ligne dans les universités comme les Instituts de formation ouverte à distance (IFOAD) ;
  • Déroulement des cours avec des étudiants ayant déjà une certaine éducative dans le supérieur plus facile au niveau supérieur (master et doctorat);
  • Les cours sans manipulation sont plus faciles à dérouler ;

Des initiatives prises pour accompagner les formations à distance

  • Consultations préparatoires des parties prenantes pour opérer des choix et des stratégies, des activités de communication;
  • Formation en enseignement à distance à l’endroit des enseignants, et des étudiants,
  • L’écriture de protocoles pour organiser les procédures de formation, des processus de choix de logiciels, etc.

Des plateformes diversifiées et choisies en fonction de la fonctionnalité, de la convivialité, de l’adaptation au contexte, du coût, etc.

  • Une diversité de plateformes est utilisée au niveau des établissements. Elles seraient choisies en fonction de la fonctionnalité, dela convivialité pour les utilisateurs, de l’applicabilité, du coût, etc.
  • Les plateformes les plus utilisées sont les suivantes : Google Suite Education, Webex, BigBlueButton, Blackboard Collaborate, Cisco webex training, Go to training, Google Classroom, Google Meet, LEA’GEST pro (Neotechafrique), Managexam, Microsoft Teams, Moodle, Skype, Slack, Talent soft, WhatsApp, Zoom, etc.

Point sur la continuité des activités d’évaluation et d’assurance qualité

Il est noté globalement une continuité des activités d’assurance qualité dans les EES publics comme privés : implication des Cellules Internes d’Assurance Qualité (CIAQ) dans les divers processus de mise en œuvre de la continuité pédagogique ; continuité des procédures d’autoévaluation avec des interactions en ligne avec l’ANAQ-Sup et évaluation externe mixte (visite sur site pour une partie des experts) et participation à distance des autres experts.

Difficultés notées dans le cadre de la continuité des activités pédagogiques et d’assurance qualité

Les principales difficultés évoquées par les EES, lors des webinaires sont recensées ci-après : 

  • Pédagogie: Difficultés à conduire certains enseignements à dominante scientifique, technique et technologique; Difficultés à offrir des cours de Travaux pratiques (TP), Difficultés à organiser des stages; Difficultés à organiser des évaluations, notamment sommatives ;Difficulté à suivre les activités pédagogiques; Implication des vacataires.
  • Adhésion de tous les acteurs au modèle de formation (étudiants, parents d’étudiants, enseignants);
  • Insuffisance de compétences de base en informatiques des enseignants et des étudiants;
  • Des problèmes de connexion, connectivité et de terminaux;
  • Accès équitable et inclusif aux ressources numériques et à l’internet de qualité

Recommandations

  • Prendre toutes les dispositions nécessaires, aux plans législatif et réglementaire, aux fins de mieux encadrer les processus de développement des formations à distance;
  • De mettre en place des stratégies en matière de développement de formations à distance dans tous les EES;
  • Prévoir des actions de renforcements de capacités des divers acteurs concernés par les FAD/FOAD ;
  • Développer des politiques fortes et incitatives, dans le domaine de l’accès à l’Internet, et aux logistiques informatiques (plateforme, ordinateurs, logiciels, etc.), pour accompagner les FAD/FOAD;
  • De renforcer les stratégies d’évaluation et d’assurance qualité adaptées au contexte des FAD/FOAD ;
  • De développer une réflexion sur la question des stages des étudiants dans un contexte de Covid;
  • Sécuriser et fiabiliser les évaluations et examens à distance.

Leave a Reply

Your email address will not be published.